Répondre à la discussion
Page 200 sur 356 PremièrePremière 200201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 220 230 240 250 260 270 280 290 DernièreDernière
Affichage des résultats 5 971 à 6 000 sur 10672

Construction réaliste d'un poêle de masse



  1. #5971
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


    ------

    @LutopiSTe,

    Je viens de prendre quelques temp. de surface, la flambée de 22kg est d'hier entre 17 et 19h donc les valeurs suivantes sont quasi 18h après la flambée.

    Face AV Granit Haut : 50°C
    Milieu : 59°C
    Bas : 50°C

    Face AR Briques Haut : 51°C
    Milieu : 54°C
    Bas : 45°C

    Coté Granit Haut : 49°C
    Milieu : 50°C
    Bas : 44°C

    Pour la température de la porte pendant la flambée, c'est a peu pres 50°C de moins que les valeurs données par Riri (air horizontal chez moi)
    En ce moment j'ai 57°C sur la vitre et la température interieure boite a feu est de 129°C.
    Je prendrais quelques valeurs apres la flambée de ce soir (boite a feu et vitre) jusqu'a demain.

    Pour l'emissivité Granit = Brique = 0.93 à un cheveu près.

    Bonne journée
    Polar Bear

    -----

  2. Publicité
  3. #5972
    LutopiSTe

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Pour l'emissivité Granit = Brique = 0.93 à un cheveu près.
    ouille! j'avais pris des valeurs beaucoup plus faible, ça va me faire remonter la puissance rayonnée
    va falloir trouver une méthode pour établir une température moyenne fiable.....c'est vraiment pas simple de modéliser un PdM!

    penses tu qu'une mesure au thermo IR sur la boite à feu pendant la flambée (porte fermée bien sur ) a une chance de nous renseigner sur le rayonnement qui passe à travers la vitre?
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  4. #5973
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par LutopiSTe Voir le message
    c'est vraiment pas simple de modéliser un PdM!

    JE T'AVAIS PREVENU

    penses tu qu'une mesure au thermo IR sur la boite à feu pendant la flambée (porte fermée bien sur ) a une chance de nous renseigner sur le rayonnement qui passe à travers la vitre?
    Tu veux dires mesurer la température de la vitre durant la flambée je suppose, je vais essayer d'avoir une valeur moyenne sur la vitre pendant ma flambée de ce soir toutes les 10mn soit environ 10 valeurs.
    Et avec ça?

    A+ Polar Bear

  5. #5974
    grogro

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    salut à vous,
    pour info, je brule environ 15 kgs de chêne fendu à chaque flambée, ma cheminée est tubée et ma porte est pleine (plaque réfractaire avec 3 trous de 1 cm de diamètre en bas pour AP et 2 en haut pour AS)...pour ce qui est photos je n'ai pas grand chose d'intéressant parce que j'ai dù le faire en vitesse...( j'ai essayé au début mais par exple je n'ai pas l'ensemble avec les canaux ni la phase qui joint le sommet avec la cheminée)...
    Un de ces jours j'emprunterai un appareil pour mesurer les surfaces...
    à+
    grogro

  6. #5975
    grogro

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    excusez moi, voici quand même une photo du PdM "fini" ...
    Images attachées Images attachées  

  7. #5976
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ LutopiSTe,

    Comme promis quelques valeurs relevées ce soir, la suite demain

    Polar Bear
    Images attachées Images attachées

  8. Publicité
  9. #5977
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    .
    Bonjour grogro,

    Le cerclage métallique va rester en place ? On dirait le montage d'un finoven de hiemstra...
    Désolé si j'ai manqué une indication déjà donnée à ce sujet.

    Sinon, vu ma petite conscience en ces temps troublés [...] j'en profite pour dénoncer lp12, lecteur assidu de ce fil, et qui est passé nous voir à la maison.
    Là, je lui fais l'article, "le H, comme c'est bien un PdM, tu vois comment ça marche, tout ça..., on va bientôt en attaquer un nous-même (enfin disons un jour), etc..."
    Et lp12 qui répond "oui... c'est vrai on a pas encore fait le premier feu, on a juste fini le cœur du notre !"

    Bravo à toi... et comme 'promis', quelques photos ?


    En attendant, il y a probablement un paquet de PdM auto-construits qui se lancent un peu partout. C'est chouette.
    .
    Dernière modification par dedal ; 17/02/2009 à 13h33.
    - et le chameau dit à la chamotte : masse-moi, c’est au poil... -

  10. #5978
    hotto

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour à tous
    @polarbear
    j'avais une question qui me paraissait interressante et ne suis pas sur d'avoir trouvé la réponse dans ce fil !?
    Pour maintenir mes 160deg en pied de conduit j'ai à dispo 2 méthodes comme toi il me semble:
    1:tu diminues le tirage en fermant le clapet de sortie de conduit en laissant grand ouvert AP et AS;
    2:tu laisses le clapet sortie conduit bien ouvert et tu réduits AP et AS
    Quel est selon toi le meilleur sachant que pour la méthode 1 , on pourrait penser que la flambée n'utilisera que juste l'air nécessaire malgré l'AP et AS ouvert au max comme une sorte d'asservissement de ces deux registres?
    Tu évoquais aussi que si exces d'o2 mesuré dans le conduit ce n'était pas idéal dans la réaction de combusion ?
    Peux tu éclaicir mes lanternes à ce sujet;
    Un grd merci !
    Hotto

  11. #5979
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir Hotto,

    Les deux méthodes sont bonnes mais tout dépend des conditions météo au moment de la flambée.

    Pour l'excès d'O2 dans le conduit c'est simplement un excès d'air en entrée donc inutile qui refroidit plus la combustion qu'autre chose.
    Une bonne combustion c'est juste ce qu'il faut comme air et encore une fois est en partie dependant des conditions météo.

    A+ Polar Bear

  12. #5980
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ LutopiSTe,

    Je posterais les relevés complets demain matin car ce soir pas de feu, la petite douceur de ce jour me permet de tenir jusqu'a demain matin.
    A+ Polar Bear

  13. #5981
    philclip

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour à tous, voici à ma connaissance le premier livre français sur l'autoconstruction d'un PDM que je me suis empressé de commander ce jour.
    Je ne sais pas si c'est assimilé à de la pub mais je mets leur lien:
    http://www.la-chauffe-souris.eu/
    @ +

  14. #5982
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    .
    Leur site est pas mal drôle... Le PdM sujet du livre est d'un type/format que je ne reconnais pas, mais vraiment très très beau terminé. C'est joli les rondeurs dans les PdMs (pas que dans les PdMs d'ailleurs...).
    A la fin du site, il y a les images d'un montage en maquette, assez explicite, très très bien fait en tout cas. Une super idée à retenir si le projet de plans génériques d'un PdM type finlandais à contre-tirage abouti complètement - même s'il y a déjà pas mal de plans accessibles.
    Belle initiative.
    Sont-ce des lecteurs de FS... ?
    .
    - et le chameau dit à la chamotte : masse-moi, c’est au poil... -

  15. Publicité
  16. #5983
    LutopiSTe

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par hotto Voir le message
    Pour maintenir mes 160deg en pied de conduit j'ai à dispo 2 méthodes comme toi il me semble:
    1:tu diminues le tirage en fermant le clapet de sortie de conduit en laissant grand ouvert AP et AS;
    2:tu laisses le clapet sortie conduit bien ouvert et tu réduits AP et AS
    bonsoir
    j'en vois une troisiéme, fendre le bois plus petit, ouvrir l'AP plus grand et l'AS encore plus grand.
    ton poele avec ses doubles canaux de descente/remontée à une capacité d'absorption importante, par exemple celui de PB developpe 21m² en comptant tout, du cendrier au boisseaux et il y brule 25Kg en 2h. 3.4KWh/Kg de bois -> 85KWh en 2h -> capacité moyenne d'absorption de 42.5KW
    avec tes double canaux, et ton conduit tubé tu dois tomber à peu près sur la même surface que PB, mais tu ne brule que 15Kg en 2h -> puissance moyenne de combustion de 25.5KW le poele a une capacité moyenne d'absorption de 45KW , il prends trop de chaleur aux fumées qui sortent trop froides.
    et voilà pourquoi je pense que tu peux essayer de faire des flambées plus violentes, ça conviendra mieux à ton poêle
    bon je prends beaucoup de raccourci, mais le fond doit être bon, qu'en pensez vous?



    merci PB, j'veux pas te mettre la pression
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  17. #5984
    philclip

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par dedal Voir le message
    .
    Sont-ce des lecteurs de FS... ?
    .
    Salut Dedal, je ne vois pas comment ils ne pourraient pas l'être, tabernacle...
    J'ai repéré ce bouquin dans un journal auquel tout forumeur de FS devrait s'abonner j'ai nommé " l'Age de Faire" dont le nom veut bien dire ce qu'il veut dire et qui mérite d'être soutenu. C'est pas de la pub car je ne connais personne dans cette association...
    @+

  18. #5985
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @ LutopiSTe,

    Voici comme convenu un relevé de la porte et de la BAF, fais en bon usage.
    As tu pensé à me transformer les feuilles de calcul dans un format que je puisse lire? Merci

    A+ Polar Bear
    Images attachées Images attachées

  19. #5986
    hotto

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    @ LutopiSTe,

    Voici comme convenu un relevé de la porte et de la BAF, fais en bon usage.
    As tu pensé à me transformer les feuilles de calcul dans un format que je puisse lire? Merci

    A+ Polar Bear
    Bonjour à tous
    @lutopiste
    Tu as dù manquer un épisode, je n'ai aucun mal à atteindre les 160deg en pied de conduit (mon TC conduit était mal "enfoncé");
    @polarbear
    Merci pour tes explications ;je ne comprenais en fait pas pourquoi tu évoquais l'excès d'o2 en conduit plutôt que dire l'excès d'air "tout court"?
    Mon poele tire vraiment très bien ,je n'ai pas encore connu le problème de "mauvaise météo"évoqué??;
    j'ai doublé l'AS (30cm2) (en bas de porte) sur tes conseils,étanchéifié le vitrage ext.avec la porte foyer et tout semble maintenant bien marcher avec le four qui me sert très souvent pour tout chauffer ...
    Je vais maintenant commencer à me pencher sérieusement sur le problème d'optimisation quantité de bois durée et nombre de flambée en fonction des températures ext.;Notamment voir si une grosse et longue flambée (2 grosses charges successives pour charger au max mon habillage) seraient plus efficaces pour tenir 2 jours que plutôt une flambées classique par jour x2..
    je ne manquerais pas de vous communiquer mes relevés et expérimentations
    Hotto

  20. #5987
    matt_68

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Est ce que les briques de ton conduit sont reprises dans ton mur? Généralement c'est le cas. Alors il n'y a aucun souci. Le conduit se tient tout seul et le reste est de la frioriture.

    Si c'était pas le cas, c'est pas plus compliqué. Tu étanconnes. A la hauteur voulue tu fais 2 trous dans ton conduit de la hauteur et largeur des IPN. Tu les passes dans les trous et tu chasses un bon morceau dans ton mur. Tu maconnes tout autour avec un mélange gros sable de rivière ( 0/5 ). Quand c'est sec, tes IPN ont pris le relai et tu peux enlever tout ce qui est en dessous sans danger.

    riri
    Merci Riri,
    Les briques sont +ou - prises dans le mur suivant les endroits. Mais apres reflexion je ne vais pas toucher a la cheminée pour des raisons métaphysiques .

    Je suis entrain de regarder les plans du poele Kuznetsov :
    http://www.mha-net.org/docs/v8n2/wildac08f.htm et j'ai également parcouru tout son site, tres interessant c'est le moins qu'on puisse dire. Il y a dans cette maniere de faire beaucoup de liberté, mais encore beaucoup de chose a découvrir. Quoi que le principe est relativement simple. Je vais explorer cette piste a fond...

    Est-ce que quelqu'un à déjà commander sur le site du MHA : THE MHA HEATER PLAN PORTFOLIO ? Ou ils parlent du Double Bell System Heater ?

  21. #5988
    LutopiSTe

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par hotto Voir le message
    @lutopiste
    Tu as dù manquer un épisode, je n'ai aucun mal à atteindre les 160deg en pied de conduit (mon TC conduit était mal "enfoncé");

    je ne manquerais pas de vous communiquer mes relevés et expérimentations
    salut hotto

    je n'ai pas manqué d'épisode, par contre je t'ai lamentablement confondu avec grogro mon analyse ne t'était pas déstinée, normal que tu n'ai pas compris pourquoi je te disais ça
    et nous attendons tes résultats avec impatiente
    toutes mes excuses pour la confusion
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  22. Publicité
  23. #5989
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par hotto Voir le message
    Bonjour à tous
    @polarbear
    Merci pour tes explications ;je ne comprenais en fait pas pourquoi tu évoquais l'excès d'o2 en conduit plutôt que dire l'excès d'air "tout court"?
    Hotto
    Bonjour Hotto,

    Bien sur que c'est l'excès d'air sauf que tu ne peux le quantifier correctement en entrée donc la seule solution est de mesurer en sortie dans le conduit.

    Polar Bear

  24. #5990
    bipbip1313

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    C'est parti pour un premier pdm!
    J'ai commandé porte et quincaillerie chez Pisla (très sympa et pas trop cher), les briques et le béton réfractaire chez Bony. Il me reste à trouver la laine céramique (j'ai quelques adresses).
    Pour le moment, voulant être sérieux, je veux acheter des sondes et j'hésite! Je suis sur cette page :
    http://www.tcdirect.fr/deptprod.asp?deptid=190/1#0

    Lesquelles conviennent à un pdm ? Quelqu'un peut-il me conseiller?

    très cordialement

    Bipbip

  25. #5991
    TrucSarret

    Smile Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @bipbip1313
    Voilà le conseil de Polar Bear que j'avais copié dans mes tablettes
    "prendre Type K, gaine acier réfractaire AISI 310 (1100ºC) ou Type K, gaine Inconel 600® (1100ºC)"

    Mon projet avance et je voudrais aussi faire une commande (je vais prendre des 3 mm de diamètre mais il faut encore que je précise la longueur de mes sondes)

    Qui est intéressé par une commande groupée ?

  26. #5992
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bjr,

    Une idée qui nous vient du Danemark ( Lars Stenovne ).

    Son anglais est certainement moins bon que son art de la maconnerie, mais voici ce que je comprends de son texte.

    Nous sommes dans le four noir qui comme vous le voyez est...blanc ce qui est bon signe. Il vient d'y cuire 2 statuettes qui sont également de bonne couleur. Ceci me fait dire que son idée n'est pas mauvaise.

    En fait il remplace les sorties vers les canaux normalement situées au dessus du four/chambre de détente par les 2 orifices ( un est visible ) dans le four/chambre de détente. Les gaz compressés par le goulet, s'enroulent dans le four dans un mouvement cyclonique. Les gaz brulés sont plus légers et se retrouvent donc en périphérie de ce cyclone et sont aspirés par les 2 ouies. Les gaz non encore brulés et plus denses restent dans le cyclone en attendant de l'air frais pour bruler et seront alors aussi éjectés.

    Avantage, outre le fait que le four noir reste blanc, c'est que le PDM peut-être moins haut.

    Je trouve l'idée interessante surtout si elle fonctionne comme il le dit.

    riri

  27. #5993
    bipbip1313

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @TrucSarret

    Bonsoir,

    Je suis intéressé par une commande groupée. Ca vaut le coup?

    Cordialement

    Bipbip

  28. #5994
    Denis17

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Intéressé aussi par la commande groupée. Je pense que des sondes de 150mm sont suffisantes (en 3mm pour moi aussi), et tant qu'à faire le reste du petit (et gros) materiel qui va avec.
    Et pour ne pas encombrer le forum on peut continuer à en parler en MP entre tous les intéressés.
    Nota : je suis quasi nul en électricité.
    Bonne soirée
    Denis
    Viva el Rey, Viva Fernando VII

  29. Publicité
  30. #5995
    LutopiSTe

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonsoir

    une idée très séduisante à mon avis! et qui a le mérite de la simplicité. et bravo à Lars Stenovne de partager ces secrets, les brevets on stoppé la marche du progrès, bravo à ceux qui les refusent et font avancer avec eux le reste de l'humanité
    et merci a riri de nous dégotter ces petites pépites

    pour les thermo couple 150 mm ça risque d'être cours selon ce que vous voudrez mesurer. n'hésitez pas non plus à prendre un peu de longueur de câble, pour pouvoir les réunir tous au même endroit, un peu à l'abri de la chaleur. Pas besoin d'en prendre 10, à moins que vous comptiez m'inonder d'une marée de donnée j'en vois deux au minimum, un en sortie de goulet, un autre le plus haut possible dans la cheminée. ça devrais suffire à bien conduire sa flambée, tout en ayant les valeurs des deux thermocouple facilement accessible.
    je dis ça parcequ'il ont des indicateurs portable 2 entrées, ça évite de trop brancher débrancher

    cordialement
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  31. #5996
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par LutopiSTe Voir le message
    bonsoir

    une idée très séduisante à mon avis! et qui a le mérite de la simplicité. et bravo à Lars Stenovne de partager ces secrets, les brevets on stoppé la marche du progrès, bravo à ceux qui les refusent et font avancer avec eux le reste de l'humanité
    Ouais, en fait tout n'est pas aussi rose dans le monde de la recherche PDM. Stevnove accuse sans le dire expressement Igor Kutznenov de lui avoir piqué son idée! ( double bell ). Et il dit: "plutôt que de voir sur le net des gens qui ont fait de mon idée la leur et qui expliquent pourquoi ils sont meilleurs, je préfère mettre l'idée directement sur le net moi-même".

    riri

  32. #5997
    dedal

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    j'en vois deux au minimum, un en sortie de goulet, un autre le plus haut possible dans la cheminée.
    Ces deux là... pour avoir les T° extrêmes ? Et ainsi l'écart entre plus haut et plus bas, donc une idée du rendement (au niveau récupération de chaleur), et de comment positionner le couple de valeurs... ?
    .
    - et le chameau dit à la chamotte : masse-moi, c’est au poil... -

  33. #5998
    LutopiSTe

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    @riri : et bien tu vois, contraint ou pas, faut bien finir par y venir, au partage
    j'étais assez dubitatif sur la forme de la chambre de détente de MF, cette solution me parait bien plus satisfaisante, on a ainsi une vrai chambre de post-combustion qui va donner du temps au fumées imbrulées (je rapelle les 3 principes d'une bonne combustion : les 3T. Température, Turbulence, Temps) voir aussi le petit graph en page 7 de ce doc que tu connais déjà d'ailleurs

    @Dedal : sortie de goulet pour avoir la température de la combustion au plus chaud, et donc une idée de sa qualité, pour aider à ajuster l'AS
    et dans le conduit pour avoir une idée de ce qui sort, ce qui devrais aider à ajuster l'AP
    donc oui une sonde à un endroit ou l'on doit avoir la température la plus haute possible, une autre à l'endroit ou elle doit etre la plus basse.
    quantifier le rendement ne me semble pas très intéressant, le but est juste de mener sa flambée au mieux

    @grogro: j'ai fait des calculs sur la condensation des fumées, tu ne devrais pas avoir de problème de ce coté la, avec ton conduit tubé il n'y a quasiment aucune chance que ça se produise. du coup c'est sur, c'est toi qui a le PDM a plus haut rendement de ce fil

    cordialement
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  34. #5999
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par LutopiSTe Voir le message
    pour les thermo couple 150 mm ça risque d'être cours selon ce que vous voudrez mesurer. n'hésitez pas non plus à prendre un peu de longueur de câble, pour pouvoir les réunir tous au même endroit, un peu à l'abri de la chaleur. Pas besoin d'en prendre 10, à moins que vous comptiez m'inonder d'une marée de donnée j'en vois deux au minimum, un en sortie de goulet, un autre le plus haut possible dans la cheminée. ça devrais suffire à bien conduire sa flambée, tout en ayant les valeurs des deux thermocouple facilement accessible.
    je dis ça parcequ'il ont des indicateurs portable 2 entrées, ça évite de trop brancher débrancher
    cordialement
    Merci LutopiSTe
    Récapitulons, il nous faut :
    • deux-trois thermocouples (longueur fonction de l'endroit où se fait la prise de température) à environ 25 € HT l'unité
    • 1 indicateur de température à 115 € HT l'unité
    • du câble pour pouvoir déporter l'indicateur et centraliser les arrivées des thermocouples (dans le cas des câbles, faut-il commander aussi des connecteurs male et femelle ? et quel type de câble ?)
    Les prix sont dégressifs à partir de 10 thermocouples (25 => 21 €/u) et 5 indicateurs de température (115 => 110 €/u).
    Si les câbles évitent les zones chaudes du PDM, je pense qu'on peut s'approvisionner avec un câble "classique" auprès d'un fournisseur informatique local pour moins cher (1 paire torsadée ? à mon avis blindage inutile car non relié au TC ni au lecteur)

    La commande groupée peut s'envisager si on est au moins 5.
    A suivre

  35. #6000
    LutopiSTe

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    le principe du thermocouple, c'est qu'il se forme une différence de potentiel à la jonction de deux métaux, c'est pas grand chose, des microvolts, faut faire des raccords propres, donc acheter câbles et connecteurs prévus à cet effet.
    il y a aussi le principe de soudure chaude (la mesure au bout du TC) et de soudure froide qui sert de référence de température. chaque changement de métal est une mini soudure froide donc on à interet à avoir une belle continuité dans la qualité des matériaux.
    c'est un peu flou parce que ça remonte au temps ou j'étais à l'AFPA on avait fait le cours en ce servant de la brochure gratuite fournie par ce site (sur simple demande, je l'ai reçu mais je le trouve plus )
    pour les températures d'utilisation, 1100°C va peut être faire léger pour prendre la température des flammes, on va arriver aux limites de la plage d'utilisation du thermocouple....faudrait peut être prendre plus costaud?
    pour le reste je suis aussi perdu que toi quel fil quel connecteurs? va falloir demander à quelqu'un de plus compétent.

    j'aurais aimé me joindre à vous, mais mon projet est encore trop lointain, peut être la prochaine!

    cordialement
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 11h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 11h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...