Répondre à la discussion
Page 100 sur 560 PremièrePremière 100101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 120 130 140 150 160 170 180 190 DernièreDernière
Affichage des résultats 2 971 à 3 000 sur 16780

Retour d'expérience poêle de masse



  1. #2971
    Linn

    Re : Retour d'expérience poêle de masse


    ------

    Ben, dis donc, j'avais regardé ce matin, et c'était l'ancien catalogue?!! Merci!

    -----

  2. Publicité
  3. #2972
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Linn Voir le message
    Ben, dis donc, j'avais regardé ce matin, et c'était l'ancien catalogue?!! Merci!
    Eh Linn, raffraichis le cache de ton navigateur, c'est bien le catalogue 2007/2008 qui est en ligne

    Au passage, vous ne trouvez pas qu'ils ont tendance à agrandir les portes (je crois qu'on en a parlé déjà, non ?)...
    Dernière modification par Philou67 ; 18/10/2006 à 11h24. Motif: Au passage...

  4. #2973
    LExpress_29

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Quelq'un connait Kermansavi ?

    ya un lien sur le site tuli en suomi... Je sais pas si c'est importé mais si oui, ca m'interesse. On retrouve une grande partie de la gamme Tuli mais sans la "jolie" couleur de la stéatite...

    http://www.kermansavi.fi/eng/cfmldocs/index.cfm?ID=241

  5. #2974
    FabienneD

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par LExpress_29 Voir le message
    Quelq'un connait Kermansavi ?

    ya un lien sur le site tuli en suomi... Je sais pas si c'est importé mais si oui, ca m'interesse. On retrouve une grande partie de la gamme Tuli mais sans la "jolie" couleur de la stéatite...

    http://www.kermansavi.fi/eng/cfmldocs/index.cfm?ID=241
    Très très joli effectivement!
    Ce serait chouette qu'il y ait un importateur en France.

  6. #2975
    grhum

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Qualité du bois de chauffage:
    j'envisage pour l'avenir l'utilisation de bois de mûrier* dans mon PM, mais ce bois contiendrait du latex qui pourrait endommager le poêle, y a t-il des connaisseurs de ce type de bois ? sachant que mon PM Tuli est tout neuf, même pas rodé, il fait encore doux dans le sud.

    * Le mûrier est l'arbre des vers à soie, il a été trés abondant en Cévennes. Actuellement on plante beaucoup de murier-platane, son cousin, pour la qualité de son ombrage et sa bonne adaptation au sud.
    On peut le tailler chaque année ou tous les 2 ans et donc récolter du bois du bois de chauffage.
    mon idée serait d'en planter quelques uns en bordure de mon terrain,façon haie, de façon à m'assurer une production annuelle de quelques centaines de kg de bois.

    Mais si le latex bouzille le poêle ..

  7. #2976
    l'eau

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Le Jeck Voir le message
    Il est gag ton revendeur .. s'il est donné sur les foires pourquoi pas chez les revendeurs ?

    Bon en tout les cas, si tu vas dans la partie documentation du site dutry (point com) tu pourra télécharger le catalogue en PDF
    merci le jeck, je sais pas pourquoi j'y ai pas pensé avant.

  8. Publicité
  9. #2977
    feudejoie

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour à tous,

    Cela fait un mois et demi que je suis avec intérêt (et amusement) les débats des "ténors" de ce fil: ils se reconnaitront et je leur suis reconnaissante pour le temps et le savoir partagés sans compter.

    Je suis quasi décidée pour l'acquisition d'un poêle de masse Tulikivi. Mon choix s'est porté sur cette marque tout simplement parce que j'en ai vu un en activité chez des amis et qu'ils sont particulièrement contents du service et du revendeur. En fait, celui-ci passera pour un devis ce 26/10.

    Ma petite maison, en briques, (1958), fait 90 m2 répartis sur 2 niveaux de 45 m2: Pièces de vie en bas, chambres (3) et salle de bain en haut. Le poêle se trouverait dans le salon/ s-à-m (8m/4m). En considérant qu'il est le centre d'un cadran horaire et le foyer pointant vers "midi", la cuisine (porte enlevée) se trouve "à 11h" et à 6m de lui; la cage d'escalier "à 01h" et à 4m. L'isolation se limite en dble vitrage partout, sauf la vitre sud (en simple vitrage)et à 2m du poele qui sera changée en "peu émissif" d'ici l'installation du poêle. A moyen terme et après l'arrivée du feu, je m'occupe d'isoler le sol du grenier non-habitable. Je crois que je ne peux pas faire davantage en matière d'isolation.

    J'envisage le poêle comme moyen de chauffage principal en bas et d'appoint en haut (le chauffage central au gaz étant le complément).
    Etant donné la modestie de la surface et les limites de ma fortune, mon choix s'est porté sur un TU 1030 (1010kg, H:1.29m) mais j'hésite encore avec le TU 900.
    Ce qui fait pencher la balance du coté du 1030 est la vision plus large du feu et un foyer de 30X30 cm qui offre la possibilité d'y mettre à mijoter longuement mes tajines poulet/citron/olives/sésame grillé et autres... Ce qui me permet de faire "d'une pierre olaire, deux fonctions"!

    Mes questions pour les "vieux" routiers du PDM sont les suivantes:

    1.Le charme de la vision du feu joue-t-il toujours après ces années ou mois à remplir votre foyer? Ou est-ce que vous ne les regardez même plus et que la capacité de chauffe et l'économie réalisée sont devenu les seuls critères importants avec le temps. Auquel cas, je m'orienterais peut-etre vers le TU 900 qui fait 10 kg de plus.

    2.Mon bois devra être stocké à la cave ( Oui, je sais Le Jeck...: on ne stocke JAMAIS le bois à la cave!).
    MAIS ma cave est très bien ventilée ( ancienne trappe à charbon toujours ouverte): j'y fait même secher mon linge l'hiver lorsque la chaudière fonctionne.
    Comme la cave sera pile sous le pdm, si je l'alimente par le bas avec l'air de la cave, est-ce que je n'optimaliserais pas le séchage de mon bois? Et du coup, je ne puise pas l'air dans la pièce de vie, bien que j'ai compris au fil des posts qu'un air réchauffé améliore la combustion.
    Est ce que j'ai bien pesé le pour et le contre ou ais-je oublié un élément important à mettre dans la balance.

    3.Toujours à propos du bois, pour ceux qui se chauffent à la palette. N'ont-ils pas l'impression que leur vie s'est transformée en celle de semi-baraquis-brocanteurs toujours à la recherche anxieuse de LA palette au rebus qui leur assurera la chaleur de l'hiver à venir? lorsque je conduit, Je me surprend à me déviser la tête pour lorgner le moindre bout de bois trainant sur les trottoirs! Et je me vois essayant de caser des palettes dans ma Fiesta: mon ego va en prendre un coup!

    4.Vraiment INTERDIT le bois compressé ou contreplaqué ou ok à petites doses?

    5.Je crois que les jardiniers et élagueurs commencent à aimer le parfum dégagés par les PDM.
    Pour du bois (3 ans, coupé 50 cm, 1 ou 2 fois fendu) qu'il avoue lui-même de rebus (saule, sapin, peuplier), le jardinier a le culot de me demander 50 euros LE STERE livré. Je trouve ca fort alors qu'il a déja gagné 1 fois dessus en l'emportant de chez le client.
    La prochaine fois, je dirai que c'est pour faire des boutures et en tout cas, je ne parle plus de "poêle de masse qui brule tout".

    6.Curiosité. Dans le catalogue 2005/2006 de tulikivi, ils annoncent le TU 1030 et le TU 900 capables de chauffer respectivement 35 et 40 m2. Dans le 2007/2008, ils mettent pour tout les 2 "entre 20 et 70 m2". Ca fait de la marge par rapport aux premiers chiffres, n'est ce pas...?


    Voila où j'en suis. Je guette avec impatience vos commentaires constructifs.

    Ah! J'oubliais...
    J'ai la caisse à bananes. C'est déja un bon début, non...?!

  10. #2978
    INSTALLATEUR-BRETON

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    il y a un nouvel installateur en energies renouvelables qui
    s'installe actuellement à Angers, rue de la chalouère, l acceuil y est sympa, mais les enseignes ne sont pas encore posées, un client du secteur m'en a parlé, et, à priori, ils travailleraient sur toutes les énergies renouvelables

  11. #2979
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par INSTALLATEUR-BRETON Voir le message
    il y a un nouvel installateur en energies renouvelables qui
    s'installe actuellement à Angers, rue de la chalouère, l acceuil y est sympa, mais les enseignes ne sont pas encore posées, un client du secteur m'en a parlé, et, à priori, ils travailleraient sur toutes les énergies renouvelables
    Quel est le rapport avec le retour d'experience de PDM?

    riri

  12. #2980
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par feudejoie Voir le message
    1.Le charme de la vision du feu joue-t-il toujours après ces années ou mois à remplir votre foyer? Ou est-ce que vous ne les regardez même plus et que la capacité de chauffe et l'économie réalisée sont devenu les seuls critères importants avec le temps. Auquel cas, je m'orienterais peut-etre vers le TU 900 qui fait 10 kg de plus.
    Perso la vue des flammes m"est devenue indifférentes. Donc je ne regrètte nullement ma porte platte. Le TU900 est un bon petit gaillard, Ludo b en est apparament très content. Dans tes 45 m² J'opterais quand même pour une tranche de 30 cm en plus (au moins) vu le peu d'isolation de ta maison.

    Citation Envoyé par feudejoie Voir le message
    2.Mon bois devra être stocké à la cave ( Oui, je sais Le Jeck...: on ne stocke JAMAIS le bois à la cave!).
    MAIS ma cave est très bien ventilée ( ancienne trappe à charbon toujours ouverte): j'y fait même secher mon linge l'hiver lorsque la chaudière fonctionne.
    Comme la cave sera pile sous le pdm, si je l'alimente par le bas avec l'air de la cave, est-ce que je n'optimaliserais pas le séchage de mon bois?
    Mouais, je ne suis pas vraiment convaincu par l'argument, seul chose positive c'est que cela t'obligera à garder la fenêtre ouverte. Malgré tout cela ce que je crains c'est que tes murs de cave serviront d'immences ponts thermiques qui vont attirer l'humidité du bois .... a voir. Laisse quand même si possible un espace entre le bois et le mur et mets ton bois sur palettes.

    Citation Envoyé par feudejoie Voir le message
    Et du coup, je ne puise pas l'air dans la pièce de vie, bien que j'ai compris au fil des posts qu'un air réchauffé améliore la combustion.
    Est ce que j'ai bien pesé le pour et le contre ou ais-je oublié un élément important à mettre dans la balance.
    Non, c'est un très bon point de prendre l'air à la cave, j'avoue que je n'y ai pas pensé quand j'ai installé le mien il y a 6 ans, il faut dire que je ne connaissais pas cette possibilité.

    Citation Envoyé par feudejoie Voir le message
    3.Toujours à propos du bois, pour ceux qui se chauffent à la palette. N'ont-ils pas l'impression que leur vie s'est transformée en celle de semi-baraquis-brocanteurs toujours à la recherche anxieuse de LA palette au rebus qui leur assurera la chaleur de l'hiver à venir? lorsque je conduit, Je me surprend à me déviser la tête pour lorgner le moindre bout de bois trainant sur les trottoirs! Et je me vois essayant de caser des palettes dans ma Fiesta: mon ego va en prendre un coup!
    Si tu deviens anxieuse devant une palette, oui, il faut te soigner
    Sinon essaye de t'approvisionner en plus grandes quantités, car l'économie faite avec le bois se perdra en carburant de ta fiesta ...

    Citation Envoyé par feudejoie Voir le message
    4.Vraiment INTERDIT le bois compressé ou contreplaqué ou ok à petites doses?
    Ach ja ... VERBOTEN ....

    Citation Envoyé par feudejoie Voir le message
    5.Je crois que les jardiniers et élagueurs commencent à aimer le parfum dégagés par les PDM.
    Pour du bois (3 ans, coupé 50 cm, 1 ou 2 fois fendu) qu'il avoue lui-même de rebus (saule, sapin, peuplier), le jardinier a le culot de me demander 50 euros LE STERE livré. Je trouve ca fort alors qu'il a déja gagné 1 fois dessus en l'emportant de chez le client.
    Il n'y a pas de petits profits .... c'est vrai que 50 euro c'est bien gagné.

    Il faut quand même se dire que le prix du bois est relativement bas. Quand tu comptes le temps passé à couper l'arbre, découper les branches et troncs, éclater le bois, charger le bois dans le véhicule, le décharger arrivé à domicile. Mettre en tas, laisser secher pendant au moins 2 ans, recharger dans le véhicule, rouler chez toi, vider son véhicule, retourner chez lui .... Tu peux te dire qu'il y a au moins 2 à 3 heures passées par stère ... fais le calcul à quel taux horaire le gaillard travaille (je parle en général pour tous les vendeurs de bois, pas uniquement pour ton jardinier)


    Dans ce calcul n'est pas encore compté le carburant du véhicule, l'amortissement du véhicule, le carburant de la tronconneuse, l'affutage des chaines, l'amortissement de la tronçonneuse, le fendeur de bûches, le carburant, l'amortissement ... etc .....

    Donc ton jardinnier a effectivement trouvé l'astuce pour se mettre un peu d'épinards dans son beurre

    Citation Envoyé par feudejoie Voir le message
    6.Curiosité. Dans le catalogue 2005/2006 de tulikivi, ils annoncent le TU 1030 et le TU 900 capables de chauffer respectivement 35 et 40 m2. Dans le 2007/2008, ils mettent pour tout les 2 "entre 20 et 70 m2". Ca fait de la marge par rapport aux premiers chiffres, n'est ce pas...?
    Je trouve les nouvelles estimations de capacités plus réalistes. Il est plus que clair qu'une maison sans isolation comme la tienne (et la mienne) aura beaucoup plus de déperditions qu'une maison type mineregie, donc aura besoin de plus de puissance.

    exemple perso, mon TLU 2080 de 2T prévu pour 80 m² est limite pour mes 60 m². Cet hiver on va voir comment il va se comporter avec mes nouveaux double vitrages? et mon isolation dans le bureau qui est une pièce attenante au living.


    Citation Envoyé par feudejoie Voir le message

    Ah! J'oubliais...
    J'ai la caisse à bananes. C'est déja un bon début, non...?!
    Oui, ne te manque plus que le logmatic

  13. #2981
    feudejoie

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Le Jeck Voir le message
    Dans tes 45 m² J'opterais quand même pour une tranche de 30 cm en plus (au moins) vu le peu d'isolation de ta maison.
    On peut donc rajouter des tranches de stéatites? Avec n'importe quel modèle ou est-ce une option du TU 900?

    Merci pour tous ces éclaircissements Le Jeck. Cela m'aide bien et j'en tiendrai compte dans ma décision. Je vous ferai part de la suite des évenements et d'ici là, je continue à suivre ce fil.
    Dernière modification par feudejoie ; 21/10/2006 à 19h29.

  14. #2982
    Xof78

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Cela sera notre troisième hiver avec notre Tulikivi. le premier n'étais pas fameux, le deuxième un peu meilleur, mais nous n'avions que du chêne et je n'avais pas ramonné le poêle.

    Pour ce qui est de la palette, Il m'en faut une à une 1/2 par jour. Le truc c'est de te fournir chez un recycleur de palettes. ces gens là ne recyclent qu'une partie de ce qu'ils récupèrent et le reste est broyé pour alimenter les chaufferies (entre autres). Il suffit de demander poliment et bien souvent ils te les donnent (mais faut pas abuser). Avec ma 306 break, j'en prends 7 ou 8 par voyage et mélangé avec le chêne, c'est top.

    PS: vérifier que l'épi de blé figure sur la palette, mais surtout l'inscription HT (Heat treatment) . Si c'est l'inscription MB, surtout ne pas les prendre, c'est un traitement au bromure de methyl, Pouah ! (qui, en principe n'est plus utilisé depuis 2005 en Europe, je crois).

  15. Publicité
  16. #2983
    Xof78

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par feudejoie Voir le message
    On peut donc rajouter des tranches de stéatites? Avec n'importe quel modèle ou est-ce une option du TU 900?

    Merci pour tous ces éclaircissements Le Jeck. Cela m'aide bien et j'en tiendrai compte dans ma décision. Je vous ferai part de la suite des évenements et d'ici là, je continue à suivre ce fil.
    Le mien a été réhaussé, d'un rang, mais je ne suis pas certain que ce soit la panacée.

    Il vaut peut-être mieux prendre un modèle supérieur.

  17. #2984
    vince-B

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour, Il y a longtemps que je n'étais pas intervenu sur ce forum.
    Je suis possesseur d'un poele artisanal de 3T fait par Gabriel Callender (un artisan quebecquois).
    Quand je lis que vous n'êtes pas très content de vos tulikivi, je suis surpris que vous en fassiez la promotion.

    "Le mien a été réhaussé, d'un rang, mais je ne suis pas certain que ce soit la panacée."
    "Cela sera notre troisième hiver avec notre Tulikivi. le premier n'étais pas fameux, le deuxième un peu meilleur, mais nous n'avions que du chêne et je n'avais pas ramonné le poêle."
    "exemple perso, mon TLU 2080 de 2T prévu pour 80 m² est limite pour mes 60 m². Cet hiver on va voir comment il va se comporter avec mes nouveaux double vitrages? et mon isolation dans le bureau qui est une pièce attenante au living."

    Bref, je crois qu'il ne faut pas hésiter à prendre un très gros poele qui ne chauffera pas 30/50/70m² mais toute la maison.
    5000€, 6000€ ou plus ça fait cher pour un "chauffe bain" non?
    En ce qui concerne les palettes, je trouve que c''st de l'économie de bout de chandelle. En ce qui me concerne, je brûle 6 stères de bois pour 160m² à 40€ du stère, ça fait 250€ pour l'année et comme je chauffe mon eau chaude avec mon poele, j'économise 150€ d'électricité pour le ballon donc je paye 100€ de chauffage par an. Sans compter le four....

    Voilà, j'ai été un peu direct, je m'en excuse mais mon propos était surtout là pour "feu de bois". Je pense qu'il ne faut pas faire l'erreur d'acheter un trop petit poele et les expériences citées plus haut en sont la preuve.

    Vincent

  18. #2985
    ludo b

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par feudejoie Voir le message

    1.Le charme de la vision du feu joue-t-il toujours après ces années ou mois à remplir votre foyer?

    4.Vraiment INTERDIT le bois compressé ou contreplaquéou ok à petites doses?

    5.Je crois que les jardiniers et élagueurs commencent à aimer le parfum dégagés par les PDM. !
    Perso je me régale tjs autant devant un beau feu.
    La petite porte du TU9OO n'est pas un problème pour ça. Le feu est tellement vif, intense, qu'il illumine tout la pièce.
    Ce modèle me donne entière satisfaction malgrès la mauvaise isolation générale et l'ouverture sur une grande cuisine (pièce de 5X5 ouverte sur cuisine 8X4). La t° se maintient entre 19° et 23° dans la pièce ou est le TULI, un peu moins dans la cuisnine, avec un min de 18. L'amélioration prochaine (et importante) de l'iso me laisse présager de bonnes surprises. Je brule environ 12kg par jour, en une fois le soir en mi saison, en deux fois l'hiver (dans ce cas je brule plutot 15kg).
    Le bois COMPRESSE est tout à fait autorisé, si tu entant bois compressé sans colle, comme dans les buches compressées.
    Le contreplaqué est interdit because colle.

    Bcp de gens essayent de joindre les deux bouts, et donc commencent à tout bruler, même lorsque leur matos ne permet pas de la faire correctement. Certains marchands de bois profitent de cette situation. D'autre continuent à déconseiller certains bois (conifères) à cause des risques de feu de chemimée et de la polution engendrée. Ce sont les même qui, après discussion, acceptent de te laisser pour pas grand chose certains bois "de rebus". Dans ma régions (non forestière) le saule et le peuplier n'en sont pas.
    Dernière modification par ludo b ; 22/10/2006 à 12h31.
    Ludo B
    Tournai (B)

  19. #2986
    ludo b

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par ludo b Voir le message
    Ce modèle me donne entière satisfaction malgrès la mauvaise isolation générale et l'ouverture sur une grande cuisine
    .
    C'est la maison qui n'est (pas encore) bien isolée, pas le poele . Et c'est la pièce ou il se trouve qui s'ouvre sur une grande cuisnine
    Vous aurez tous compris.....
    Ludo B
    Tournai (B)

  20. #2987
    ludo b

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par vince-B Voir le message

    Voilà, j'ai été un peu direct, je m'en excuse mais mon propos était surtout là pour "feu de bois". Je pense qu'il ne faut pas faire l'erreur d'acheter un trop petit poele et les expériences citées plus haut en sont la preuve.

    Vincent
    C'est très juste. Mon exp est une sorte de contre ex. Je suis très content d'un poele a priori sous dimensionné, dans une maison plutot mal isolée.
    Mais d'une part il ne chauffe pas toute la maison, c'est un appoint (il sert en fait à chauffer les deux pièces ou on passe le plus de temps l'hiver), et d'autre part je sais que dans un avenir proche mon isolation va être assez fortement améliorée.
    En fait ce TU9OO est un appoint qui va finalement audelà de mes espérences. Il a été choisi en fction de mes attentes par rapport à un poele à bois, avec un budget précis. Pour le même budget j'avais accès à différents poeles contenporains de grandes marques. Les prix étant parfois même sup à celui qu'on m'a fait pour le Tuli j'ai foncé. Bien sur si l'idée avait été de chauffer toute la maison (impossible avec n'importe quel PM vu le découpage des 220 m2 en deux étages et 10pièces) l'approche aurait été toute différente.
    Et puis demeure le problème du manque cruel d'artisants comprétant pour ceux qui souhaiteraient passer à l'artisanal très lourd comme toi Vincent, et qui ne sont pas douer pour l'auto contruction...
    Ludo B
    Tournai (B)

  21. #2988
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par vince-B Voir le message
    En ce qui concerne les palettes, je trouve que c''st de l'économie de bout de chandelle. En ce qui me concerne, je brûle 6 stères de bois pour 160m² à 40€ du stère, ça fait 250€ pour l'année et comme je chauffe mon eau chaude avec mon poele, j'économise 150€ d'électricité pour le ballon donc je paye 100€ de chauffage par an. Sans compter le four....
    Vincent
    Bonjour,

    Je suis un peu d'accord avec vince-B sur ce coup là. C'est vrai que le fait de se chauffer "à l'oeil" a quelque chose d'excitant : une sorte de pied de nez au système ! Mais il faut reconnaitre que les palettes, il faut d'abord les localiser, après c'est emm...à trimballer à découper, il faut en remettre toutes les 5 minutes et enfin il y a la corvée clous ( même avec l'invention du Jeck ). Sans compter les risques de se couper un pied en les cassant. Ca fait cher le pied de nez tout ca!

    Sans compter que sur le mien, les résultats de chauffe ne sont pas si bons que ca avec de la palette.

    Ce que dit vince-B est vrai, avec les économies réalisées sur la note de chauffage, on en vient presque à payer ses stères avec...le sourire

    a+

    riri

  22. Publicité
  23. #2989
    MARC L

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour,

    Je suis de retour d'un voyage en Autriche pour voir en fonction le système de Hafnertec. (Voir mon post précédent).

    Superbe système en soit, parfait pour un ingénieur. En fait je vois bien celà dans la maison du futur (vitrine des technologies nouvelles près de Bruxelles). Le système est probablement très bien, mais terriblement compliqué. L'électronique y est omni-présente, un ordinateur contrôle le bon fonctionnement de l'ensemble, bref, même si la base est bien un poêle de masse, à l'arrivée on en est très loin.

    Me voila donc à nouveau devant le problème du choix. J'ai revu entre temps le revendeur Tuli qui me propose un nouveau modèle, le TLU3233TL de 3450 kg, m'assurant une flambée pour 24h de chauffe.

    Le modèle en soit ne me déplait pas, ce qui me pose plus de soucis c'est la taille du foyer. Impossible de bruler de grandes buches, même re et refendues. Le handicap étant la petite profondeur du foyer.

    Alors, je me tourne à nouveau vers vous, en particulier les briqueux, pour connaître le profondeur de votre foyer, et la taille du bois que vous pouvez brûler. En Belgique, le bois de chauffage est vendu en longueur d'un mètre ou de 50 cm.

    J'ai lu aussi que certain on fait appel à un constructeur canadien. Est-il possible d'avoir ces coordonnées ? Construit-il toujours en Europe ?

    Merci,

    Marc
    Dernière modification par MARC L ; 23/10/2006 à 14h54.

  24. #2990
    marcel.puygrenier@liberty

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par farani Voir le message
    Bonjour à tous,

    Par ce message, je souhaiterais m'adresser aux personnes chauffant leur habitation exclusivement avec un poêle de masse (Tulikivi ou autre).
    Pourraient ils m'indiquer si le système est réellement efficace et facile d'utilisation ?.
    Est ce que la chaleur que l'on dit différente se répartie effectivement bien dans l'habitation ?. Fait il effectivement chaud ?---
    Faut il un autre chauffage en appoint ?

    Pour info, je suis en début de construction d'une habitation dans laquelle je souhaite unstaller une poêle Finlandais type Tulikivi.
    cette habitation sera aura un étage et fera 220 mètre carré.
    Bonjour,

    J'ai installé un poêle ou cheminée de masse Nunnauuni, c'est exactement la même chose que Tulikivi.

    Le modèle se nomme MARKETTA SOLO, poids 2450 kg voir sur www.nunnauuni. com et coûte 13 670 Euros.

    Je l'ai fait fonctionner pendant une quinzaine de jours. Il faut parfaitement suivre les instructions données par le fabricant qui malheureusement ne figurent pas sur les brochures publicitaires.

    Il faut du bois bien sec coupé à la longueur de 30 cm. Il semble qu'il soit optimisé pour brûler des essences que l'on trouve en Finlande soit des résineux ou du bouleau qui sont des bois qui brûlent très vite. Ne disposant que de chêne ou de châtaignier, j'ai du fendre les bûches jusqu'à obtenir des morceaux de 5 cm de diamêtre.

    Il faut tout d'abord prévoir une arrivée d'air frais extérieur dont le diamêtre sera égal à celui de la cheminée car ce type de combustion très rapide demande beaucoup d'oxygène.

    L'emplacement du pôle ne peut se concevoir qu'au milieu de la maison.

    Pour ma part au rez-de chaussée je dispose de 70 m². Il n'ya que 2 pièces principales et le poêle se trouve installé dans un trou fait dans le mur en ayant ainsi une face dans chaque pièce.

    A l'étage j'ai également 2 pièces, j'ai réalisé un plafond en fermacell sous un plancher en bois existant. Mon but est de chauffer l'étage en plaçant un isolant phonique qui laisse passer la chaleur.

    Pour l'instant je ne sais pas si l'étage sera bien chauffé car les températures max dans la journée sont de 18 à 23 ° C tout le mois d'octobre.


    Le plus important pour le futur acheteur c'est également de connaître le mode d'emploi.


    Il faut prévoir de disposer du temps libre pour allumer le foyer avec des copeaux 2 à 3 kg qui vont brûler pendant 15 MN. Ensuite il faut rajouter 4 kg de bois (morceaux de 30 cm sur 5 cm de diamêtre qui vont brûler pendant 20 mn) et répéter l'opération jusqu'a 6 fois au maximum si l"on chauffe toutes les 48 h. Ensuite il faut faire consumer les braises ce qui dure assez longtemps si l'on utilise du bois de chêne ou de cheminée. (1 Heure). Pour rajouter du bois il faut utiliser des gants qui protègent de la chaleur parce lors des derniers chargements le foyer est très chaud. L'opération se termine par la fermeture du tirage et de la base du conduit de cheminée pour empêcher que le rayonnement n'aille chauffer les nuages.

    Donc dans ce cas il faut disposer d'un laps de temps de 3 heures pour s'occuper du poêle.


    Sil ne fait pas trop froid on peut opter pour une chauffe de 8 kg de bois toutes les 24 heures ce qui demande 1 h 30 à 2 heures.

    If faut noter la très faible quantité de bois nécessaire pour ce type de chauffage. Au maximum mon poêle consomme 12 kg de bois toutes les 12 h soit 4 320 kg pour 6 mois de chauffage = moins de 10 stères de bois par campagne.

    Et si l'hiver est doux la consommation devrair être beaucoup moindre.


    J'ai également fait installer une résistance électrique de 2000 watts au cas oû je n'aurais pas la possibilite de mettre du bois. Là aussi sur le papier le cout de fonctionnement apparaît assez faible.

    Cet automne j'ai constaté que 10 kg de bois par jour permettait d'avoir une température de 22 à 23 ° C ceci d'une manière permanente. Par exemple vous pouvez chauffer le soir et le lendemain matin prendre le petit déjeuner avec 22 ° C aussi bien dans la salle à manger que la cuisine, le salon oû la salle de bain sans avoir à s'occuper de chauffage jusqu'au soir.


    Et cerise sur le gâteau, l'état français accorde un crédit d'impôt égal à 50 % de l'investimment.

    Voilà mon expérience du poêle ou cheminée de massse

    Je souhaiterais connaître l'avis de personnes qui ont une plus longue expérience que moi

    A bientôt

  25. #2991
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par MARC L Voir le message
    Le modèle en soit ne me déplait pas, ce qui me pose plus de soucis c'est la taille du foyer. Impossible de bruler de grandes buches, même re et refendues. Le handicap étant la petite profondeur du foyer.
    Bonjour
    Marc et les autres,

    Souvent je vois sur ce forum ou d'autres les gens qui veulent brûler dans leur foyer (que ce soit un PDM ou tout autre poêle) des arbres entiers afin de ne pas devoir les recouper ou les refendre.

    Il faut savoir que pour avoir une combustion complète il faut brûler à une température supérieure de 571 °C (arrondissons à 600°C.

    Plus ta chambre de combustion est grande, plus il sera difficile de porter rapidement la température de la chambre de combustion aux 600°C fatidiques.

    Donc bonne combustion et grande chambre de combustion ne vont pas nécessairement de paire.

    Des bûches "spaghetti" de longeur moyenne sont les mieux adaptés.

    Il est compréhensible de vouloir avoir une grande chambre de combustion pour limiter la coupe des bûches, mais c'est au détriment de la combustion.

  26. #2992
    MARC L

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Le Jeck Voir le message
    Bonjour
    Marc et les autres,

    Souvent je vois sur ce forum ou d'autres les gens qui veulent brûler dans leur foyer (que ce soit un PDM ou tout autre poêle) des arbres entiers afin de ne pas devoir les recouper ou les refendre.

    Il faut savoir que pour avoir une combustion complète il faut brûler à une température supérieure de 571 °C (arrondissons à 600°C.

    Plus ta chambre de combustion est grande, plus il sera difficile de porter rapidement la température de la chambre de combustion aux 600°C fatidiques.

    Donc bonne combustion et grande chambre de combustion ne vont pas nécessairement de paire.

    Des bûches "spaghetti" de longeur moyenne sont les mieux adaptés.

    Il est compréhensible de vouloir avoir une grande chambre de combustion pour limiter la coupe des bûches, mais c'est au détriment de la combustion.

    Bonjour Le Jeck,

    Je suis d'accord avec toi, il faut refendre le bois pour obtenir une meilleure combustion. Mais mon soucis c'est de recouper les bûches en longueur. En fait, je ne cherche pas un four de boulanger, mais juste la possibilité de bruler des bûches de 50 cm qui représente un format "normalisé".

  27. #2993
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Salut Marc-L,

    En tant que porte-parole tout à fait non officiel des briqueux voici quelques éléments:

    1- une foyer normal de PDM classique ( rectangulaire ) de 4T+ fait généralement 636 x 420. La largeur est quasiment toujours de 420 ce qui correspond aux portes standard UPO.

    2- mon foyer à moi fait 556 x 420

    3- Je pourrais mettre des buches de 50 mais vu que je préfère croiser mes buches, j'ai opté pour du 33. Du coup j'ai tout développé autour de cette mesure. Chariot, bac etc.

    4- Concernant le fendage du bois, je l'ai déja dit, je ne me casse pas trop la tête. Je reçois des buches de 33 fendues. Généralement elles font 10-12 cm et je les laisse telles quelles.

    5- Pas trop d'accord avec le Jeck concernant la montée en t° dans un grand foyer. Si la conception est bonne ( cad un goulet assez bas qui renvoie la chaleur initiale vers le foyer ), et si ton top down est bien fait, la montée en t° est très très rapide. En moins de 10' tu es à plus de 400° ( t° du foyer ). J'ai vu en Finlande des PDM qui acceptent des buches de 1 mètre. Le grand avantage de la brique réfractaire est que dans un premier temps elle réfléchit la t° et ne l'absorbe pas.

    6- L'avantage d'un grand foyer est qu'il ne faut recharger qu'une fois en hiver. Moi je mets 18kg au premier coup et le reste 7 kg au second. Du coup on évite, la fatigue , les saloperies sur la moquette et surtout on ne refroidit pas le foyer.

    7- Le nom du canadien qui a construit les coeurs de vacheatuba et Polar Bear est Marcus Flynn de Pyromasse. Je peux te donner en MP les coordonnées de Heikki qui a concu les plans du mien. Il construit également sur commmande avec son compère allemand Johannes. Coût estimé: entre 6000 et 8000€ + finition à faire toi même ( granit, enduit, dalle etc..). Pour ce prix tu as un engin de 4T+, dessiné pour toi autour de ton intérieur et l'assurance que ca marche le tonnerre de Dieu.

    Pour les discussions plus techniques va voir l'autre forum, "construction réaliste d'un PDM" ( entre autres photos de mon foyer et de celui de Polar Bear )

    Autre chose msieur?

    a+

    riri

  28. #2994
    Le Jeck

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par MARC L Voir le message
    Bonjour Le Jeck,

    Je suis d'accord avec toi, il faut refendre le bois pour obtenir une meilleure combustion. Mais mon soucis c'est de recouper les bûches en longueur. En fait, je ne cherche pas un four de boulanger, mais juste la possibilité de bruler des bûches de 50 cm qui représente un format "normalisé".
    Je ne pense pas que l'on puisse dire que 50 cm est une dimension standard..

    Jusqu'ici tout le bois de chauffage que j'ai vu (ou acheté) a toujours été 33 ou 35 cm.

    Les stères non débitées sont des bois de 100 cm. Ensuite ces bois sont coupés et fendus.

    Il y a donc 2 possibilités .. soit les couper en 2 ou en 3.

    Quand tu regardes la majorité des foyers ils sont faits pour des bûches de 33 cm, les 50 cm sont plutot une exception.

    Un bon petit liens d'un marchand qui explique ce qu'est un stère:
    http://www.boisdechauffage.com/Volume.html

  29. Publicité
  30. #2995
    vince-B

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour, Il n'y a pas un mais deux quebecquois qui font des poele de masse en France il y a marcus flynn de pyromasse et aussi Gabriel Callender (ses réalisations sur debriel.com). Gabriel Callender fait des foyers, dont le mien, de 3 tonnes qui permettent de mettre tout le bois en une seule fois. 14 bûches croisées de 10cm fendues. (cela permet de dégager + de chaleur). le feu dure 1h00 jusqu'1h30 au grand maximum.
    Il propose dans ses poeles deux versions pour buche de 40 cm ou pour buches de 50 cm. Voilà qui répond à des questions ci dessus.
    Il propose aussi deux possibilités. soit il fait tout le poele soit il ne fait que le coeur et guide le client dans ses premiers pas pour le recouvrement. Ses poeles donnent droit au crédit d'impôt sur le matériel.

    Vincent

  31. #2996
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour,

    Ça y est, mon NunnaUuni Lydia Solo 2 est installé, depuis mercredi. Pour les photos, il faudra patienter (argentique à développer puis scanner!). Le montage a été très rapide, et comme je travaillais, je n'ai pas vu le détail de la construction. Il n'y a plus qu'à attendre la fin du séchage pour attaquer le rodage.
    Pour répondre au Jeck, chez moi on trouve le bois en 1 m ou en 50 cm. Ceci est dû à la présence très forte d'inserts dans ma région (beaucoup de chênes, hêtres et charmes par ici). Les poêles, quels qu'ils soient, sont très peu utilisés. J'ai acheté mon bois en 1 m, ce qui facilite la manutention et le stockage, et je le débite en 33 cm.

  32. #2997
    farani

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour à tous,

    une autre question sur la quantité de bois chargée en une fois :

    La partie technique du catalogue Tulikivi préconise une quantité de bois max en kg par chargement n'éxcedant pas 4-5kg suivant le modèle. En l'occurence 5 pour le mien avec une dimension de foyer 450/405mm.

    Peut on dépasser cette quantité max sans risque (utilisation de bois blanc) ?.
    Y en a t il qui dépassent cette quantité quotidiennement et que pensent ils de la combustion ?.
    Est ce que le fait de bruler simultanément dans le foyer et le four ( ce qui est a priori possible en lisant le catalogue p 54) offre la même qualité de combustion (haute saturation en gaz) ?.

    Merci et à bientôt

  33. #2998
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par vince-B Voir le message
    Bonjour, Il n'y a pas un mais deux quebecquois qui font des poele de masse en France il y a marcus flynn de pyromasse et aussi Gabriel Callender (ses réalisations sur debriel.com). Gabriel Callender fait des foyers, dont le mien, de 3 tonnes qui permettent de mettre tout le bois en une seule fois. 14 bûches croisées de 10cm fendues. (cela permet de dégager + de chaleur). le feu dure 1h00 jusqu'1h30 au grand maximum.
    Il propose dans ses poeles deux versions pour buche de 40 cm ou pour buches de 50 cm. Voilà qui répond à des questions ci dessus.
    Il propose aussi deux possibilités. soit il fait tout le poele soit il ne fait que le coeur et guide le client dans ses premiers pas pour le recouvrement. Ses poeles donnent droit au crédit d'impôt sur le matériel.

    Vincent
    Merci pour cette précision utile vince-b. Les adeptes du forum n'ont que l'embarras du choix.

    riri

  34. #2999
    PM44

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour à tous,
    Y aurait-il sur ce forum un possesseur de Nunnauuni qui aurait le temps et la gentillesse de poster une photo montrant de près la position sur son PDM des réglettes métalliques formant un cadre entre la porte et le foyer ... Elles cachent la laine de roche, ne semblent pas exister sur les Tuli et j'ai un doute sur le sens de leur montage qui vient d'être effectué dans mon PDM.
    Merci d'avance.

  35. #3000
    LExpress_29

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par vince-B Voir le message
    Bonjour, Il n'y a pas un mais deux quebecquois qui font des poele de masse en France il y a marcus flynn de pyromasse et aussi Gabriel Callender (ses réalisations sur debriel.com).
    ...
    Ses poeles donnent droit au crédit d'impôt sur le matériel.
    Vincent
    Je crois savoir que les poeles pyromasse ne donnent pas droit au crédit d'impôt... Quelles sont les différences entre les 2 artisans ?

Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...